Robot tondeuse Test

Bosch Indego 350 Connect : notre test

Le Bosch Indego 350 Connect est un robot tondeuse destiné aux jardiniers exigeants qui veulent prendre soin de leur pelouse de manière entièrement automatique. Conçu pour 350 m² au maximum (comme son nom l’indique), cette tondeuse à gazon robotique conviendra principalement pour les petits jardins.

Caractéristiques

Batterie : Lithium-Ion 18V – 2,5 Ah
Temps de charge : 50 min
Autonomie : 65 min
Hauteur de coupe : 30–50 mm
Largeur de coupe : 19 cm
Bruit : 63 dB
Poids : 7,5 kg

Sur le papier, le Bosch Indego 350 Connect est plutôt alléchant. Ce robot de tonte est équipé de batteries Lithium-ion 18 V / 2,5 Ah. Selon le constructeur, le robot a une autonomie de 30 minutes environ, tout en voyageant 40 cm par seconde, ce qui est une vitesse plutôt correcte. Avec une largeur de coupe de 19 cm, on peut calculer que la tondeuse robotisée peut effectuer entre 120 et 130 m² de coupe dans un cycle de tonte (ce qui est un peu vu à la hausse). Une fois son travail accompli et ses batteries presque vides, il retourne comme un grand à sa station de charge pendant trois quarts d’heure pour faire le plein d’énergie.

Le Boch Indego 350 Connect est entièrement programmable. Vous pouvez le configurer entièrement selon vos envies et besoins pour qu’il tonde à une heure précise, à un jour précis, etc. Une fois la programmation effectuée, vous êtes tranquille et pouvez profitez de la vie.

La tondeuse est équipée de 3 lames pivotantes, qu’on appelle plus communément des rasoirs. Un classique dans l’univers des tondeuses autoportée robotiques.

Avec une hauteur de coupe comprise entre 30 et 50 mm, son champ d’action est un peu limité, mais vu que votre tondeuse effectuera une coupe régulière, cela ne pose aucun problème.

Design

La première chose qui saute au yeux avec ce nouveau robot tondeuse Bosch, c’est sa taille : il est vraiment tout petit puisque ses dimensions sont de 44 x 36 x 20 cm. C’est à la fois un avantage, puisqu’il sera très facile de le ranger, mais aussi un inconvénient, car cela signifie que sa capacité de tonte est réduite. Si vous achetez cette tondeuse, assurez-vous bien que votre jardin fait au maximum 350 m². Vous risquez sinon d’être déçu.

Autre point design appréciable : sa carrosserie profilée grise et verte est une réussite. Bosch nous livre une machine avec bien plus d’allure que les précédents modèles. La station d’accueil est quant à elle, petite et minimaliste, ce qui est appréciable. En somme, ce gabarit réduit permet à l’engin de se glisser partout sans aucune difficulté. Un gros point fort.

Vous voulez transporter votre Indego 350 Connect ? Pas de problème. Vous trouverez à l’arrière de la tondeuse, sous la carrosserie, une poignée plutôt pratique. C’est aussi ici que vous aurez accès à son bouton on/off (un peu trop caché peut être).

Sur le dessus du robot de tonte, vous trouverez le bouton qui permet de régler la hauteur de coupe (ou plutôt une tirette simple d’utilisation), le bouton d’arrêt d’urgence (car une urgence peut toujours arriver), et un écran LCD qui permet une navigation assez intuitive dans les menus.

Performances

C’est une étape importante puisqu’elle va directement influencer les performances de votre tondeuse à gazon robotique : la pose du câble périmétrique. Pour ce test, nous avons veiller à installer le câble à 20 cm environ des bordures. Cela permet à la tondeuse automatique de manœuvrer avec une certaine marge. Ensuite, vous avez 2 options : soit utiliser des petits piquets pour fixer le câble, soit l’enterrer (à 5 cm de profondeur au maximum). Cette dernière option sera particulièrement pertinente si votre gazon n’est pas encore planté. Si vous installez le câble vous même, comptez une heure de travail pour une superficie de 100 m².

Une fois votre terrain balisé, il est temps de lancer votre robot à l’assaut de votre pelouse. Première étape : le Indego 350 Connect va faire un petit tour du propriétaire en longeant les bordures. Pas d’inquiétude, c’est normal : il cartographie le terrain !

On passe ensuite à l’étape deux et c’est là que les choses deviennent intéressantes : tondre la pelouse. En action, le robot Bosch est silencieux. Il fait son travail tranquillement sans déranger personne. Pas de problème de voisinage en perspective !

La technologie Logicut offre une tonte en bande parallèle. Honnêtement, c’est un vrai plaisir esthétique : on se croirait sur un terrain de foot !

Nous avons tout de même noter un petit défaut. Comme nous le disions précédemment, l’engin est petit, sa capacité de tonte est donc réduite, ce qui l’oblige à faire beaucoup d’aller-retour. Du coup, il se décharge vite. Pour 100 m², compter au moins une charge complète, voire deux. Dans le fond, cela n’est pas très important puisque tout est automatique.

Dernier point : les obstacles. Lors de notre test, le Indego 350 Connect s’est heurté à un arbre que nous n’avions pas délimité à l’aide du câble guide. Dans ce cas, pas de souci : le robot se cogne doucement, manœuvre et reprend sa route.

Application

En plus d’être très efficace, le Bosch Indego 350 Connect est utilisable via une application qui facilite la vie. Elle vous permettra par exemple de planifier la tonte ou de recevoir des notifications en cas de problèmes. Cela peut être vraiment très utile car vous êtes informé en temps réel et vous pouvez intervenir directement. La tonte reprend ainsi son cours sans entrave.

Clairement, l’application n’est pas indispensable. Ca n’est pas une révolution mais c’est tout de même très pratique. On peut certes se poser la question : la version Connect vaut-elle vraiment le coup ? Nous vous dirons que oui, mais c’est à vous de savoir si la plus value apportée par cette option justifie le prix. Gadget pour certains, pour d’autres non.

Rapport qualité/prix

L’Indego 350 Connect est disponible sur Amazon pour moins de 900 €. C’est un excellent rapport qualité/prix au vu des performances : une tondeuse performante pouvant s’attaquer à 350 m² de terrain. De plus, ce robot tondeuse n’a pas vraiment de concurrent. On peut citer la Gardena R40Li ou encore la Husqvarna Automower 105, mais concernant le budget, c’est une autre histoire…

Conclusion

Pour faire simple, nous avons réellement apprécié le Bosch Indego 350 Connect. Bien sûr, on aime avoir un gazon parfait, qui ressemble à un terrain de foot, tout cela sans avoir à bouger le petit doigt (enfin presque, il faut quand même nettoyer le robot de temps en temps). Mais au delà de ça, ce robot tondeuse a un super design, il est discret, silencieux, fait son travail parfaitement, bref, on finit presque par l’aimer ! En plus, le mulching nourrit votre gazon qui va clairement prendre un petit coup de jeune.

Certains diront que c’est un jouet de personne un peu fainéante mais nous ne croyons pas. Dans 10 ans, tout le monde aura ce type de tondeuse et dira adieu à la corvée de tondre la pelouse !

Bien sur, si vous avez un jardin de plus de 350 m², ça risque d’être compliqué et il va falloir vous rabattre sur des modèles plus performant (et donc plus cher…) mais est-ce que ça n’est pas le prix à payer pour un jardin parfait et surtout, du temps pour en profiter ?

Les points fort
Compacte
Silencieux
Tonte parfaite en bandes parallèles
Changement de la direction de tonte à chaque nouvelle tonte complète : pas de zone morte
Antivol via code PIN
Connexion parfaite via SIM intégrée et sans abonnement (donc sans surcoût)
Très peu d’entretien

Les points faibles
Surface de tonte limitée à 350 m²
Temps de tonte assez élevé
Application un peu gadget

A propos de l'auteur

Aujardinmalin

Laisser un commentaire