Maison

Choisir son aspirateur de chantier : le guide complet

aspirateur d'atelier

Aspirateur multifonction, de bricolage, de chantier ou d’atelier : autant de noms pour désigner un seul et même outil qui est devenu incontournable pour beaucoup de bricoleurs.

Mais à quoi sert-il exactement ? C’est en quelques sortes une version survitaminée de votre aspirateur de salon qui pourra aspirer les solides (comme les poussières, les gravats et les copeaux de bois) mais aussi les liquides ! Peut-il vraiment tout aspirer ? Tout dépend du modèle et de ses caractéristiques bien sûr : c’est pourquoi il vous faut faire le bon choix en fonction de vos besoins. Nous vous conseillons aussi de consulter notre sélection des 10 meilleurs aspirateurs multifonction qui vous aidera probablement dans votre décision.

Quelles différences avec un aspirateur de maison ?

Presque tout le monde possède aujourd’hui un aspirateur. C’est le compagnon idéal pour le ménage quotidien dans la maison : il aspire la poussière, la saleté et les poils d’animaux avec facilité et rapidité.

Mais si vous bricolez, peu importe les matériaux utilisés, les déchets générés sont en principe plus gros et plus lourds. Utiliser votre aspirateur de maison dans cette situation risque de provoquer une surchauffe du moteur car il ne sera pas assez puissant. Aussi, le filtre de ce type d’aspirateur n’est pas conçu à cet effet. C’est pourquoi il est recommandé d’utiliser un aspirateur de chantier, plus puissant et spécialement construit pour cet usage.

Les critères pour choisir son aspirateur multifonction

Nous avons listé tous les critères importants pour choisir son aspirateur d’atelier.

La puissance

La puissance de l’appareil est exprimée en Watts (W). Un aspirateur très puissant n’est pas forcément plus performant même si la puissance va directement jouer sur d’autres caractéristiques (dépression et débit d’aspiration par exemple). Cependant, plus l’aspirateur est puissant, plus il consomme d’énergie… Attention donc à votre facture d’électricité.

La dépression

Exprimé en kilo Pascal (kPa), la dépression exprime la force d’aspiration. Plus elle est élevée, plus l’aspirateur aspire fort.

Le débit d’aspiration

Exprimé en litres par minutes (l/m), le débit d’aspiration donne le volume d’air que l’aspirateur peut aspirer en une minute. Avec la dépression, c’est la caractéristique clé pour savoir si l’aspirateur aspire de manière efficace.

La surface filtrante

Exprimé en cm², la surface filtrante permet de connaître la capacité du filtre à retenir les poussières et particules aspirées. Plus ce chiffre est important, moins votre aspirateur rejettera de saletés dans l’air, et donc moins vous en respirerez. Bien qu’il soit toujours recommandé de travailler avec un masque, un aspirateur avec une bonne surface filtrante vous garantit de limiter votre exposition aux particules de poussière qui peuvent être nocives à respirer.

La capacité et conception de la cuve

Exprimé en litre (l), la capacité de la cuve détermine la quantité que peut aspirer votre aspirateur. Plus celle ci est importante, plus vous pourrez aspirer sans avoir à vous soucier de la vider. Si vous prévoyez de gros travaux ou une utilisation intensive, opter pour une grande cuve, et inversement (petit travaux et utilisation occasionnelle = petite cuve).

La conception de la cuve est aussi importante. Les cuves en inox que l’on trouve sur les Kärcher Premium ont l’avantage d’être légère, solide et résistante à la corrosion. Si vous optez pour une cuve plastique, assurez-vous que celle-ci soit bien solide. Si vous prévoyez d’aspirer de gros gravats, une cuve renforcée est vivement recommandée.

Avec sac, sans sac ou les deux ?

L’aspirateur avec sac a un très gros avantage : il est plus hygiénique car il optimise la filtration des poussières en les gardant enfermées dans un sac. Si vous êtes allergiques aux acariens, il est préférable d’utiliser ce type d’aspirateur. Par contre, il est en général plus cher à l’achat et il faudra régulièrement changer le sac ce qui occasionnera des dépenses supplémentaires. Enfin, il perd sa puissance d’aspiration au fur à mesure que le sac se remplit.

L’aspirateur sans sac est quant à lui plus économique (moins cher à l’achat et pas de sac à changer) et il ne perd pas sa puissance d’aspiration. Par contre, lorsque vous devrez vider la cuve, gare aux poussières ! On ne peut pas vraiment dire que ça soit hygiénique… Et cela signifie aussi un nettoyage régulier.

Pour résumer, voici les avantages et inconvénients de chacun.

Avec sac :

Plus hygiénique
Meilleure filtration des poussières

Plus cher à l’achat et à l’entretien
Perd de sa puissance d’aspiration au fil de l’utilisation

Sans sac :

Plus économique
Ne perd pas sa puissance d’aspiration

La vidange de la cuve génère énormément de poussières (déconseillé pour les personnes allergiques)

Il existe enfin une troisième possibilité qui est sûrement la meilleure puisqu’elle combine le meilleur des deux mondes. Certains aspirateurs peuvent être utilisés avec ou sans sac, en fonction de l’utilisation que vous en avez. Certes, ils sont plus chers à l’achat mais vous êtes au moins sûr de ne pas faire un mauvais choix.

Le variateur de puissance

Un bouton marche/arrêt c’est bien, un variateur de puissance c’est encore mieux car celui-ci vous permet de régler la puissance d’aspiration en fonction de ce que vous aspirez. Cela évite de faire tourner le moteur à pleine puissance pour les petits travaux.

Le bruit

Bien sûr, un aspirateur sera toujours bruyant mais il existe des modèles qui génèrent moins de nuisances sonores. Si vous prévoyez une utilisation régulière ou sur de longues durées, ce critère est important (même si il est toujours recommandé de porter des bouchons ou un casque anti-bruit). Vous pourrez voir le bruit que génère l’aspirateur en regardant les décibels (noté dB) : plus le chiffre est important, plus l’aspirateur est bruyant.

Le flexible

Un flexible trop court vous limitera énormément et il n’y a rien de plus embêtant que de devoir constamment tirer l’aspirateur derrière soi quand on manque de longueur. Aussi, vérifier que le tuyau est de bonne qualité, résistant mais assez souple pour être bien maniable.

Le poids

Si vous prévoyez de transporter votre aspirateur sur différents chantiers, optez pour un modèle léger !

Le décolmatage du filtre

Lorsque votre filtre est sale, il faut le nettoyer : c’est ce qu’on appelle le décolmatage. La méthode classique consiste à sortir le filtre et à la nettoyer manuellement mais certains modèles récents proposent un décolmatage automatique : on appuie sur un bouton et le filtre se nettoie tout seul !

La prise synchro

La prise synchro vous permet de relier votre outillage électrique directement à l’aspirateur pour qu’il aspire les poussières et copeaux que ceux-ci peuvent générer. C’est vraiment idéal si vous utilisez régulièrement une ponceuse ou une scie par exemple, d’autant plus qu’il est très mauvais de respirer les particules que génèrent ce type de travaux.

La soufflerie

La soufflerie est une autre option très intéressante qui transformera votre aspirateur en soufflerie d’appoint, très utile si vous voulez dégager des poussières ou copeaux après un usinage par exemple.

Le préfiltre

Chaque aspirateur est équipé d’un filtre qui empêche les poussières de rentrer dans le moteur. Le préfiltre renforce encore plus le filtrage et préserve davantage le moteur dans le temps. Si vous avez une utilisation intensive de votre aspirateur, c’est une option à sérieusement considérer.

Le bouchon de vidange

Le petit plus que fera la différence, surtout si vous aspirez beaucoup de liquide. Le bouchon de vidange présent sur certains modèles permet de vider la cuve en ouvrant simplement un petit robinet situé en bas de l’appareil : c’est pratique et ça vous évite de porter l’aspirateur.

Les accessoires

La plupart des aspirateurs industriels sont fournis avec plus ou moins d’accessoires qui peuvent s’avérer très pratique selon votre utilisation.

  • La brosse : en principe fournie d’office, elle vous servira pour tous les travaux d’aspiration classiques.
  • Le suceur : on en trouve de toutes sortes, pour fente, pour eau, pour poussière, à brosse etc. Il permet une aspiration plus précise grâce à sa forme plate et allongée.
  • La raclette : l’accessoire indispensable pour les surfaces lisses, et très pratique pour un sol mouillé.
  • La rallonge : nous vous parlions des flexibles trop courts mais une rallonge peut parfois changer la donne et vous permet d’augmenter votre champ d’action.

Et les modèles avec batterie ?

Depuis quelques années on voit apparaître des aspirateurs de bricolage qui fonctionne sur batterie. Plus petit, plus léger et facile à transporter, ils seront idéal si vous êtes amenés à beaucoup bouger ou à travailler dans des endroits dépourvus de prise de courant.

Laisser un commentaire