Côté jardin

Comment choisir son aspirateur souffleur : les critères

Difficile de faire son choix parmi les nombreux modèles d’aspirateur souffleur disponibles sur le marché. En tenant compte des critères suivants, vous trouverez un aspirateur souffleur parfaitement adapté à vos besoins, ainsi qu’à votre budget. Nous vous conseillons aussi de lire notre comparatif sur les meilleurs aspirateurs souffleurs du marché.

Puissance

La puissance motrice de l’aspirateur souffleur renseigne sur ses performances globales : en principe, plus le moteur est puissant, plus l’appareil sera performant. Cela étant dit, même si souvent les puissances d’aspiration (exprimées en m3/min) et de soufflage sont similaires, il est important de connaître les deux lors de l’achat d’un aspirateur souffleur. Vous devez surtout veiller à choisir en fonction de la taille de votre terrain et de la quantité à souffler/aspirer/broyer.
Notez que pour les modèles électriques, la puissance nominale du moteur est exprimée en Watts (W) et on recommande d’opter pour un appareil de 2500 à 3000 W. En ce qui concerne les aspirateurs souffleurs thermiques, leur puissance est évaluée en cm³, et vous devez partir sur au moins 50 cm³. Petit détail : privilégiez une turbine en métal plutôt qu’en plastique : elle sera plus résistante !

Une turbine en métal sera beaucoup plus résistante et durera dans le temps.

Vitesse de soufflerie

Exprimée en km/h, la vitesse de soufflerie est définie par la puissance du ventilateur intégré. Plus elle est élevée, plus la machine souffle fort et loin, ce qui pourrait vous faire gagner beaucoup plus de temps lors du nettoyage de votre jardin.

Volume d’aspiration

Lors de votre choix d’aspirateur souffleur, faites attention au volume d’aspiration, car c’est ce paramètre qui renseigne sur sa capacité à aspirer les feuilles et autres déchets verts. Exprimé en m³/h ou m³/min, il indique combien de feuilles peuvent être aspirées en même temps : plus le chiffre est élevé, plus votre souffleur pourra aspirer une grande quantité.
Un modèle avec un volume d’aspiration d’environ 10 m/min peut être suffisant pour nettoyer un balcon d’appartement ou une petite cour, mais pour les grandes surfaces, recherchez un volume d’aspiration plus élevé.

Capacité du sac

Le sac de collecte est un point clé lors du choix d’un aspirateur souffleur, et vous devez faire attention à sa forme et à sa taille pour vous assurer que cela est en adéquation avec votre utilisation. Sa capacité exprimée en litres constitue un paramètre décisif puisque si le sac est trop petit, vous allez le vider trop souvent, tandis qu’une taille trop grande va rajoute du poids à l’appareil et vous encombrer.

Le capacité du sac sera un critère essentiel dans votre choix.

Autre chose à vérifier : le système de fixation du sac. Certains sacs peuvent être portés sur le dos, alors que d’autres sont attachés directement sous le moteur. Par ailleurs, si votre aspirateur-souffleur possède une fonction de broyage, prenez en compte le taux de broyage afin de déterminer combien de feuilles déchiquetées peuvent tenir à l’intérieur du sac. Notez par ailleurs que de nombreux sacs de collecte sont réutilisables tandis que d’autres sont jetables.

Fonction broyeur

La fonction broyeur vous permet de broyer les feuilles avant que celles-ci n’arrivent dans le sac. Cela réduit considérablement leur volume (jusqu’à 16 fois), le sac se remplit donc beaucoup moins vite.

Taux de broyage

Si vous optez pour un modèle avec broyeur, prêtez une attention particulière à taux de broyage, qui n’est rien d’autre que le rapport entre le volume de feuilles avant et après broyage. Un ratio de 1/10 signifie que le volume broyé sera réduit de 10. Autrement dit, le broyeur est capable de transformer 10 sacs de feuilles en un seul sac de paillis.
Par conséquent, plus ce chiffre est important, plus les feuilles seront broyées finement, prendront moins de place et moins vous devrez vider le sac. La plupart des modèles disponibles sur le marché proposent un rapport de réduction de 10/1 ou 16/1.

Réglage de la puissance

La plupart des pelouses et jardins sont remplis à la fois d’herbes dures et de fleurs délicates. Il serait donc intéressant que votre aspirateur souffleur soit équipé d’un réglage de puissance, ce qui vous permettrait de l’adapter au type d’éléments à souffler/aspirer, mais aussi au terrain.

Ici le réglage de la puissance se fait progressivement.

Vous pourrez ainsi augmenter la puissance pour les tâches plus difficiles, comme les feuilles mouillées, puis la diminuer pour éviter de projeter dans toutes les directions les déchets végétaux plus légers. Par ailleurs, la plupart des bons modèles possèdent au moins deux vitesses, et certains en ont même plus.

Confort d’utilisation

Poids

Même si la plupart des aspirateurs-souffleurs sont portables et relativement légers, vous devrez considérer que les moteurs plus puissants ont tendance à être plus lourds. Plus le souffleur est lourd, plus il sera fatigant à utiliser. Bien sûr le système de déplacement de l’outil aura aussi une influence sur le confort d’utilisation. Gardez par ailleurs à l’esprit que les variantes électriques sont en général plus légères (3 à 6 kg), tandis que les thermiques peuvent peser jusqu’à 15 kg.

Puissance sonore

Le bruit est une considération importante en cela que certains aspirateurs-souffleurs peuvent être particulièrement bruyants, au point de déranger les voisins. Pour cela, faites attention à la puissance sonore — exprimée en décibels ou (dB) – et évitez les modèles à plus de 100 dB. Inutile de rappeler que les variantes électriques sont plus silencieuses que les aspirateurs-souffleurs à essence. Autre chose : veillez à utiliser une protection auditive, car une utilisation prolongée peut à terme entraîner des dommages sur votre audition.

Système de transport

Les aspirateurs souffleurs peuvent adopter différents systèmes de transport. Alors que la plupart des modèles sont portables avec poignée ou sangle (sangle vivement conseillée pour limiter la fatigue) et s’adaptent à un usage léger, voire intensif, il existe aussi des modèles équipés d’un harnais pour un portage comme un sac à dos. Bien que ces types soient généralement loin d’être légers, le poids est uniformément réparti à l’aide de bretelles épaisses. Les aspirateurs souffleurs à dos sont souvent utilisés par les paysagistes professionnels pour couvrir de grandes surfaces, et nécessitent plus d’investissement que les modèles portables.

Les modèles thermiques souvent lourds sont équipés de harnais pour un portage sur le dos.

Sont aussi disponibles des modèles sur roulettes qui sont mieux adaptés aux applications professionnelles. Ils fonctionnent presque tous à essence, à l’exception de quelques modèles électriques très légers.

Système anti-vibration

Les quantités d’air générées par un aspirateur-souffleur provoquent beaucoup de vibrations à travers la buse et le corps de la machine. Quand on sait que la tenir pendant une longue période peut avoir des conséquences néfastes sur vos mains, poignets et bras, un système anti-vibration efficace est d’une grande importance pour s’assurer d’un bon confort d’utilisation. Cela permet en effet de limiter les vibrations du moteur. Un aspirateur-souffleur conçu avec des fonctions d’amortissement des vibrations est un must-have si vous prévoyez utiliser l’outil pendant une période prolongée.

Démarrage simplifié

Si vous optez pour un modèle thermique en raison de sa puissance, privilégiez un modèle qui permet de démarrer le moteur beaucoup plus facilement. À ce propos, mentionnons que vous aurez le choix entre un moteur à deux temps ou à quatre temps. Ces derniers facilitent la vie car ils acceptent de l’essence pure, mais il faudra changer l’huile plus régulièrement.
Par contre, avec les aspirateurs souffleurs équipés d’un moteur à deux temps, vous serez obligé de mélanger l’essence et l’huile au bon rapport pour un fonctionnement correct. Cette étape de pré-mélange du carburant rend le processus de démarrage plus complexe.

Alimentation

Thermique

Choix traditionnel dans le cadre d’un usage professionnel (pour l’entretien de propriétés et espaces publics), les aspirateurs souffleurs thermiques offrent d’excellentes performances et une grande autonomie, mais ils ont tendance à être beaucoup plus bruyants et lourds que les variantes électriques. Comme toutes les machines fonctionnant à l’essence, ces modèles présentent l’inconvénient de nécessiter un entretien plus poussé pour continuer à fonctionner de manière fluide, efficace et sûre. De plus, leur utilisation nécessite l’achat, le mélange (pour les moteurs à deux temps) et le stockage du carburant.

Filaire

En dehors de leur prix souvent plus accessible, les modèles électriques filaires sont généralement puissants, légers et beaucoup plus silencieux que leurs homologues à l’essence. Cela dit, le fonctionnement d’un aspirateur souffleur filaire est limité par la présence du cordon d’alimentation, dont la longueur peut rendre la manipulation pénible, surtout sur les grandes surfaces.

Les modèles filaires sont les moins chers mais le cable peut être limitant.

Ces outils filaires montrent aussi des limites dans le cadre d’un usage professionnel. Ils sont par contre idéaux pour les petites situations de jardinage. Contrairement aux aspirateurs souffleurs thermiques, les modèles électriques filaires, tout comme ceux qui sont alimentés par batterie, ne produisent pas de fumées et ne nécessitent que très peu d’entretien.

Sans fil

Très pratiques, les aspirateurs souffleurs à batterie se destinent aux petites surfaces et bénéficient également d’une portabilité accrue : tant qu’ils sont chargés, vous pouvez les utiliser n’importe où. Cela dit, ils peuvent épuiser assez rapidement les batteries de grande capacité, leur autonomie ne dépassant souvent pas 1 heure. Ainsi, les tâches importantes peuvent nécessiter plus d’une batterie pour être effectuées sans interruption. Avec deux batteries (une en cours d’utilisation et une en charge), l’aspirateur souffleur sans fil peut constituer une alternative viable aux modèles électriques filaires ou à essence.

Bémol : les (très fortement recommandées) batteries au lithium-ion sont chères et finissent par s’user au point de devoir être remplacées. La bonne nouvelle est que si vous possédez déjà des outils sans fil, il y a de fortes chances qu’il y ait sur le marché un aspirateur souffleur qui utilise les mêmes batteries et chargeurs que vous possédez déjà.

Les accessoires qui font la différence

Kit pour gouttière

Ce dispositif comprend un long tube coudé qui permet d’accéder facilement aux gouttières.

Kit de buses

Pour offrir une souplesse d’utilisation et/ou convenir à diverses tâches, il serait intéressant que l’aspirateur-souffleur vienne avec un ensemble de buses. Notez que les buses plates permettent de concentrer le flux d’air pour une action ciblée et précise, tandis que les buses rondes ou coudées peuvent faciliter vos travaux.

Laisser un commentaire